Brunet assurances
L'essentiel

Présidentielle 2012 / Les réactions du 1er tour (Hautes-Pyrénées, PRG)

Après le vote du premier tour de la présidentielle 2012, les réactions sont nombreuses.

« Les Jeunes Radicaux de Gauche des Hautes-Pyrénées sont très satisfaits du résultat du premier tour de l’élection présidentielle et ce à deux égards.

Tout d’abord, ce résultat est d’ores et déjà une victoire pour la démocratie française car avec 80 %, le taux de participation du premier tour de cette élection dépasse celui des élections de 1995 et 2002 contrairement à tout ce que les sondages prédisaient.

Ensuite, les Français ont choisi de placer François Hollande en tête par rapport aux neuf autres candidats. Ce résultat est le signe que François Hollande est le candidat le plus apte à rassembler un pays. D’ailleurs dans les Hautes-Pyrénées, François Hollande fait un score bien supérieur au total national ce qui est en plus une réussite locale.

Désormais pour le second tour, les électeurs devront choisir entre le candidat de la continuité et le candidat du changement. Faut-il continuer à casser notre système d’enseignement supérieur comme cela a commencé avec la loi LRU de 2007, à creuser les inégalités entre les personnes les plus en difficultés et les personnes les plus aisées, à accroitre le chômage et à augmenter la dette publique ? Ou faut-il au contraire rassembler les français, rétablir un enseignement de qualité en créant 60 000 postes d’enseignants, redistribuer les richesses du pays aux plus démunis et aux classes moyennes en imposant les très hauts revenus à hauteur de 75%, contrôler nos dépenses publiques afin de revenir à l’équilibre budgétaire d’ici cinq ans ?  Les Jeunes Radicaux de Gauche sont plus que jamais convaincus que le changement, c’est maintenant et appellent tous les jeunes à voter pour François Hollande, le seul candidat qui se préoccupe de la jeunesse, c’est-à-dire de l’avenir.»

Rémi Manaut, président des Jeunes Radicaux de Gauche des Hautes-Pyrénées.

Sur le même sujet

Ajouter un commentaire